Les travaux en cours

Le chantier de prolongement du T1 est actif un peu partout et pour cause ! L’objectif est double : d’abord, moderniser la ligne T1 existante et créer deux nouvelles stations à Bobigny et Noisy-le-Sec ; ensuite, prolonger le tracé entre Noisy-le-Sec et Montreuil (phase 1) puis jusqu’à Val de Fontenay (phase 2).

De nouvelles infrastructures voient le jour progressivement : plateforme, voies, stations, un site de maintenance et de remisage, un nouveau poste de commandement local. Ces chantiers sont aujourd’hui rendus possibles grâce aux travaux d’envergure réalisés depuis 2019, comme la démolition et le comblement de l’autoroute urbaine ex-A186 ou la construction d’un pont au-dessus de l’A3. Ils redessinent le paysage urbain et participent à la transformation du territoire.

Bobigny

Hier station de passage ordinaire, Bobigny Pablo-Picasso deviendra demain une station de régulation. En effet, prolongée jusqu’à Fontenay-sous-Bois, la ligne d’Est en Ouest aurait été trop longue pour la configuration actuelle. La nouvelle station de régulation est en cours de création boulevard Maurice Thorez. Les quais ont été construits et les voies sont installées. Par ailleurs, l’installation du mobilier urbain a démarré. La fin des travaux est prévue pour avril 2025.

A Bobigny, les stations Jean Rostand et Auguste Delaune sont quant à elles concernées par des travaux de modernisation qui auront à partir de septembre 2024. Les quais seront prolongés pour permettre l’arrivée des nouvelles rames plus longues. L’accessibilité pour les personnes à mobilité réduites sera améliorée, grâce à des montées et descentes plus faciles, un renforcement de l’éclairage et une meilleure information sur l’état du trafic.

Noisy-le-Sec

Tout comme les stations Jean Rostand et Auguste Delaune à Bobigny, les stations Pont de Bondy et Petit Noisy feront l’objet d’un chantier de modernisation qui aura lieu à partir de septembre 2024 et qui vise à prolonger les quais et à permettre l’accessibilité des personnes à mobilité réduite.

La station gare de Noisy-le-Sec, quant à elle, fait l’objet de travaux plus importants. Actuel terminus de la ligne, elle sera transformée en une station de passage. Pour assurer un fonctionnement optimal en lien avec la gare RER et faciliter les connexions, une nouvelle station de tramway sera ainsi construite plus proche de la gare RER. En attendant, une station provisoire a été mise en service pour permettre le démantèlement de l’ancienne station.

Dans un premier temps, les réseaux souterrains situés sous la future plateforme ont été déplacés, ce qui a permis de démarrer la construction des quais et des voies. La mise en service de la nouvelle station est prévue courant 2025.

Dans le reste de la ville, les travaux progressent activement rue Jean Jaurès et Anatole France avec la création de la plateforme puis la pose des rails en cours.

À partir de 2026, la rue Anatole France sera élargie pour accueillir des trottoirs spacieux pour les piétons, une plateforme engazonnée pour le tramway, et deux voies pour les voitures. Pour réaliser ces changements, une opération technique consiste à construire des murs de soutènement dans une rue en contrebas. Cette action vise à stabiliser les terrains et les pavillons avoisinants en prévision de la circulation ultérieure du tramway.

Romainville

A Romainville, la place Carnot a fait l’objet d’un réaménagement complet visant à améliorer le cadre de vie et insérer le futur T1 aux côtés de la circulation routière et également de la nouvelle station de la ligne 11.

Côté création de la plateforme et pose des rails, les travaux se poursuivent progressivement le long du boulevard Henri Barbusse.

De l’autre côté de l’A3, les quais de la station Libre Pensée sont terminés et le mobilier urbain est en cours d’installation.

Montreuil

Depuis la démolition de l’A186 entre Romainville et Montreuil de 2019 à 2021, les travaux de terrassement ont permis de mettre à niveau la zone et ainsi démarrer les travaux de construction de ligne. Ces derniers regroupent plusieurs opérations : la réalisation des chambres des câbles en souterrain, puis une fois enfouies, la réalisation de la plateforme du tramway et enfin la pose des rails.

A ce jour, plus de 800 m les voies ont déjà été créés au niveau de la rue de Rosny et entre le boulevard Aristide Briand et la rue de Romainville.

Par ailleurs, les plateformes du tramway seront engazonnées autant que possible. Prochainement, les contre-allées destinées aux piétons, cyclistes ainsi qu’aux voies pompiers seront aménagées et 120 arbres seront plantés .

Près de la rue de Rosny, le site de maintenance et de remisage est sorti de terre. Le bâtiment principal est quasiment finalisé et la phase d’aménagement a démarré.